fbpx

Déléguer… euh… je suis pas certaine de pouvoir faire ça ?!?!

Une recette magique pour apprendre à déléguer, est-ce que ça existe?
Et si je te disais oui, quelle serait ta réaction?

Apprendre à déléguer, c’est possible!

Il suffit de rassembler les bons ingrédients et d’apprendre à bien les doser…et magie!
Tu vas te sentir légère!

Voici ce dont tu auras besoin pour cette recette :

  • La bonne adjointe virtuelle pour toi
  • De la confiance
  • De la patience

On pense souvent à tort que c’est simple de déléguer une partie de nos tâches à une adjointe. Mais entre ce qu’on aimerait faire et ce qu’on arrive à faire en réalité, il y a souvent un grand fossé.

Ton entreprise, c’est TON bébé.
Tu as l’habitude d’avoir l’œil sur tout, en permanence.

Là, tu dois apprendre à lâcher prise sur ces tâches.
Plus facile à dire qu’à faire, hein?

Es-tu prête à faire de la magie?

LA bonne adjointe est l’ingrédient le plus important

Travailler avec une personne qui te met à l’aise, lorsque la conversation est fluide et que la compréhension est facile entre les 2 parties, c’est le petit plus qui rend la recette encore plus magique.

Le « fit » est essentiel. Sans lui, la relation ne sera jamais confortable.
Il y a tellement d’adjointes virtuelles disponibles sur le marché qu’il faut savoir ce que tu recherches avant même de débuter tes démarches. Sinon, tu seras littéralement bombardée de candidates!

La période de recherche pourra être plus ou moins longue, selon tes critères de base et les candidates qui seront disponibles.

Mais lorsque tu rencontres LA bonne, tu t’en rends compte très rapidement.

Tu dois écouter ton instinct et ton intuition, c’est le secret pour que cet ingrédient soit adapté à ta recette.

Sans le développement d’un lien de confiance, rien ne sera possible

Déléguer des responsabilités à une adjointe nécessite un niveau de confiance minimal dès le départ.

Cette confiance doit impérativement augmenter avec le temps.

Plus tu as besoin de déléguer, plus tu dois pouvoir te reposer sur ton adjointe.
La relation doit être fluide, transparente, agréable et simple.

Plus ta confiance en elle sera solide, plus tu auras la possibilité de te concentrer sur ce qui et le plus important pour ton entreprise : TOI.

Ta zone de génie, c’est la raison pour laquelle tu as démarré ton entreprise. Tu es ce qui lui permet d’évoluer et de se développer.

Il ne faut jamais l’oublier!

Et la patience dans tout ça?

Apprendre à déléguer peut être long.
Il faut être patiente et persévérante.

Patiente avec ton adjointe virtuelle, parce qu’elle doit s’acclimater à ta façon de travailler, mais aussi patiente avec toi.

Tu as besoin de temps aussi pour être confortable avec le fait de déléguer et de perdre le contrôle direct d’une partie de tes opérations.

Tu dois respecter ton rythme, sous peine de prendre peur, reculer et devoir tout recommencer.

  • La patience finit toujours par payer!

Déléguer, tant que tu n’auras pas essayé, c’est difficile de voir à quel point c’est bénéfique pour toi ET pour ton entreprise.

Il faut y mettre du temps et des efforts, c’est certain.
Il faut aussi y mettre du budget, ça, impossible d’y échapper.

Mais récupérer du temps de qualité pour toi et ton entreprise je peux te garantir que ça n’a pas de prix!

Alors, crois-tu avoir tous les ingrédients en main pour faire un petit peu de magie?